Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Critiques de nénettes on net
  • Critiques de nénettes on net
  • : Bienvenue à toutes les nénettes passionnées de bouquins
  • Contact

Codes des nénettes

Cotes d'amour :
¤ Pas du tout, * Peu
** Bien *** Beaucoup,
**** Énormément, ***** Passionnément


RECHERCHE : ENTREZ UN MOT-CLE (auteur, titre...) 

         

Bienvenue chez les Nénettes

 

    images-copie-1   

Bonne visite du blog

 

 

Merci de donner votre avis en cliquant sur écrire un commentaire. Nous serons ravies d'échanger avec vous. 

25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 09:13
Toute la lumière que nous ne pouvons voir - Anthony Doerr (****)

Une histoire superbement racontée

De 1942 et 1944, les aventures parallèles et finalement chorales d’une jeune fille aveugle refugiée à St Malo, d’un jeune orphelin Allemand enrôlé dans les jeunesses hitlériennes et d’un Nazi chasseur de diamant.

Au-delà des histoires individuelles perdues dans la grande histoire du monde, ce roman, se révèle être une belle surprise. C'est un grand roman populaire, plutôt facile à lire, et ce, grâce à un style limpide et à une narration très rythmée, découpée en chapitre très courts, alternant les aventures des héros ; il se passe toujours quelque chose !

Peu à peu la tension monte, et on finit, happé par le suspense. Les derniers chapitres se lisent d’une traite, et tous les fils se rejoignent, sans céder à la facilité. La fin est ainsi à la fois réaliste (on y croit), et presque naturelle, comme la vie.

On se rapproche notamment des 2 personnages principaux, jeunes personnes, entraînées, bien malgré elles, dans un tourbillon historique sur lequel il est si difficile de prendre prise, et surtout, de se positionner.

De très belles parenthèses agrémentent le récit : la rêverie obstinée de Frederick, l’ami de classe militaire féru d’oiseaux, les attentions ingénieuses et l’amour infini du père de Marie-Laure, qui cherche à la fois à la gâter, la protéger, et lui apprendre à se débrouiller seule, la sourde et tenace rébellion des femmes de St Malo contre l’occupant.

Ce qui intéresse également, c’est la description d’un moment historique devenu presque familier, mais avec le regard d’un non-Européen.

On ne doute pas que ce roman et cette histoire très efficace trouvent rapidement un cinéaste pour en faire une épopée hollywoodienne.

Mais pour vivre ces aventures intenses avec votre propre imaginaire, ne boudez pas votre plaisir et plongez sans hésitez …

Binh

Partager cet article

Repost 0
Published by Nénettes-on-net - dans roman etranger
commenter cet article

commentaires

Eveline 11/05/2016 21:06

Ce roman m'a bouleversé, viscéralement.
Je n'ai pas de mots pour décrire ce que j'ai ressenti devant ces destinées, sur fond d'Histoire la plus noire ...
Juste merci Binh pour ce partage d'un très beau moment de lecture.

Inès 08/02/2016 13:08

J'ai moi aussi beaucoup aimé ce roman aux personnages très attachants. On a beaucoup écrit (et donc beaucoup lu) sur cette période et c'est une belle réussite à ce titre car il parvient à être original. Et puis, j'aime les histoires où les destinées se rejoignent à la fin. Merci Binh ! Inès