Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Critiques de nénettes on net
  • Critiques de nénettes on net
  • : Bienvenue à toutes les nénettes passionnées de bouquins
  • Contact

Codes des nénettes

Cotes d'amour :
¤ Pas du tout, * Peu
** Bien *** Beaucoup,
**** Énormément, ***** Passionnément


RECHERCHE : ENTREZ UN MOT-CLE (auteur, titre...) 

         

Bienvenue chez les Nénettes

 

    images-copie-1   

Bonne visite du blog

 

 

Merci de donner votre avis en cliquant sur écrire un commentaire. Nous serons ravies d'échanger avec vous. 

22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 18:10
Le livre des secrets (***), de Fiona Kidman

3 générations de femmes, au sein d’une communauté de pionniers qui suit son leader, même contesté, d’Ecosse jusqu’en Nouvelle-Zélande…

Maria vit recluse dans sa maison depuis plus de 40 ans. L’auteure nous fait découvrir peu à peu son histoire, ainsi que celle de sa grand-mère et de sa mère.

On suit leurs parcours avec intérêt : le voyage en plusieurs étapes qui se termine en Nouvelle-Zélande, les conditions de vie au sein de cette communauté extrêmement rigoriste, menée de main de fer par un prédicateur charismatique et ambigu, inspiré d’un personnage réel.

Cela donne de belles pages descriptives (paysages), ainsi que des passages oniriques.

Malgré l’impression de « déjà lu » (l’ouvrage date de 1987 mais n’a été traduit en français en 2014), ces 3 femmes ont une réelle consistance: tout n’est pas tranché, elles révèlent tout de même une certaine complexité et sont tellement humaines.

L’auteure adopte le parti-pris d’une vision féministe, peut-être un peu trop manichéenne (les hommes sont tous veules, faibles, bornés ou méchants)?

Ces femmes vivent des moments très difficiles (viol, accouchement…), ce qui est resté très extérieur pour certaines d’entre nous mais en a ému d’autres.

Notre principal bémol reste une impression tenace de confusion : on s’est parfois perdues dans les différents personnages (pourtant pas si nombreux), et sur la question des fameux "secrets", annoncés dans le titre… lesquels se révèlent de manière allusive, ce qui a pu en laisser certaines sur le bord de la route, alors que cet aspect plus symbolique a intéressé une autre nénette.

L’impression reste que l’auteure n’est peut-être pas parvenue au bout de sa démarche?

C’est un roman qui se lit facilement, et plutôt agréablement.Vous laisserez vous emporter par le récit de ces destinées qui ont tout quitté pour le bout du monde?

Les nénettes, après avoir partagé un brunch dominical.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eveline 11/03/2016 17:11

Je rejoins également l'avis des nénettes sur ce roman. Il est bien écrit et construit sans que l'on s'y perde (j'aime assez les effets "flash back" dans les romans pour peu que cela ait son sens). Je me suis attachée à Annie, Isabella et Maria, victimes de leur condition de femmes et qui ne peuvent ou ne savent pas comment se rebeller sans se réfugier dans leur monde/folie. Tous les hommes font l'unanimité contre eux, dans leur lâcheté la plus totale et leur aveuglement face à McLeod. Enfin, le titre même du roman est plein de promesses non tenues pour moi qui m'attendais à plus de grandes révélations plutôt que d'avoir à deviner ces secrets suggérés, qui finalement n'en sont pas vraiment, puisqu'ils existent dans toute communauté ... Sentiment en demi teinte donc ...

Dedel 06/03/2016 11:15

Le voyage de cette communauté vers un monde meilleur, et l'emprise de leur prédicateur sur ses membres m'ont intéressée et interpellée. La peinture des hommes, en effet tous veules, bêtes et dépendants de leur prédicateur , m'a "fatiguée" et on aurait aimé croiser plus de "gentils" au fil du roman. J'ai trouvé les 3 héroïnes passives face à leur destin dramatique, et leur refuge dans la folie une forme d'abdication face aux événements . Je rejoins les nénettes sur le sentiment de confusion ( qui est qui, pour moi trop de personnages secondaires), et la déception quant aux secrets ( quoi, pourquoi, et alors..?).Je n'ai pas réussi à m'attacher à ces femmes,mais ai apprécié le style de l'auteur et ses descriptions des paysages et ambiances.Quelques moments " forts" et bien décrits dans le roman, comme la pendaison, le viol ou le départ de Christie.. Dedel