Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Critiques de nénettes on net
  • Critiques de nénettes on net
  • : Bienvenue à toutes les nénettes passionnées de bouquins
  • Contact

Codes des nénettes

Cotes d'amour :
¤ Pas du tout, * Peu
** Bien *** Beaucoup,
**** Énormément, ***** Passionnément


RECHERCHE : ENTREZ UN MOT-CLE (auteur, titre...) 

         

Bienvenue chez les Nénettes

 

    images-copie-1   

Bonne visite du blog

 

 

Merci de donner votre avis en cliquant sur écrire un commentaire. Nous serons ravies d'échanger avec vous. 

11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 17:05
La légèreté ** à **** de Catherine Meurisse

Comment se reconstruire après Charlie?

Catherine Meurisse, dessinatrice de presse à Charlie Hebdo, a échappé par un concours de circonstance à l’attentat du 7 janvier. Cette BD raconte sur plusieurs mois sa reconstruction jusqu’à la « légèreté ».

Nos avis divergent alors que nous nous attendions à être émues par cette évocation personnelle d’un événement devenu public.

Le moins :

Celles qui ne sont pas habituées au genre de la BD ont rencontré une difficulté à entrer dans cette histoire. Au lieu d’être touchées, elles sont restées à la surface des pages même si le propos est intéressant. La forme un peu brouillonne, certainement délibérée pour cette femme choquée et perdue, nous a déconcertées et ne nous a pas aidées à entrer dans le sujet. Des chapitres, des titres ou des souffles ont manqué.

Le plus :

Celles qui ont aimé ont apprécié sa subtilité et ce choix d’alterner les dessins du quotidien, les couleurs, d’intégrer les œuvres d’art, les aquarelles, les personnages et les lieux, sans procédé systématique. Elles se sont laissé guider dans cet univers très féminin avec sa sensibilité et son humour ; ses agacements et sa combativité ! Les dessins illustrent avec force l’expression de ses sentiments douloureux. L’universalité de l’Art berce sa reconstruction.

Un ouvrage qui mérite une démarche pour se l’approprier : Peut-être ne pas le lire trop vite et se laisser approcher par l’expérience de Catherine Meurisse.

Nos avis convergent en une invitation à le découvrir ou à le relire par bribes avec une attention particulière!

Les nénettes

Partager cet article

Repost 0

commentaires