Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Critiques de nénettes on net
  • Critiques de nénettes on net
  • : Bienvenue à toutes les nénettes passionnées de bouquins
  • Contact

Codes des nénettes

Cotes d'amour :
¤ Pas du tout, * Peu
** Bien *** Beaucoup,
**** Énormément, ***** Passionnément


RECHERCHE : ENTREZ UN MOT-CLE (auteur, titre...) 

         

Bienvenue chez les Nénettes

 

    images-copie-1   

Bonne visite du blog

 

 

Merci de donner votre avis en cliquant sur écrire un commentaire. Nous serons ravies d'échanger avec vous. 

19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 16:04

"L'art est si riche, si une personne peut seulement se souvenir de ce qu'elle a vu, elle ne manquera jamais d'alimenter ses pensées et ne sera plus vraiment seule, jamais seule." Lettre de Vincent à Théo, 15 novembre 1878.

Jean-Michel Guenassia nous transporte ici à Auvers-sur-Oise, durant l'été 1890, vivre les dernières semaines de Vincent Van Gogh à travers les yeux d'une jeune femme, Marguerite Gachet, fille du docteur Gachet, "médecin de la mélancolie".

Le docteur Gachet, peintre à ses heures, "mécène" de ses "amis" impressionnistes, est chargé par Pissaro de veiller sur la santé et le moral de Van Gogh. En rendant ce service, "le bon docteur" y voit avant tout l'opportunité de réunir davantage de toiles de ses protégés pour paiement de ses honoraires. Marguerite, sa fille, éprise de liberté et d'émancipation, peintre également, ne rêvant que de l'école des Beaux Arts (accessible uniquement aux hommes), tombe rapidement amoureuse de Vincent ...

C'est d'ailleurs elle qui nous narre cet été 1890 ; La passion dévorante et habitée de Vincent pour la peinture, la cupidité de son père, la difficulté d'être femme au XIXème siècle, ...  Et surtout, surtout, la mort de Van Gogh ... Suicide, vraiment ?

J-M Guenassia alterne encore avec bonheur fiction et documentation (correspondance de Vincent à Théo, extraits de presse de l'époque). Il m'a fait vibrer autant, sinon plus, qu'avec "Le club des incorrigibles optimistes" et "La vie rêvée d'Ernesto G". 

Eveline

 

         

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nénettes-on-net
commenter cet article

commentaires