Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Critiques de nénettes on net
  • Critiques de nénettes on net
  • : Bienvenue à toutes les nénettes passionnées de bouquins
  • Contact

Codes des nénettes

Cotes d'amour :
¤ Pas du tout, * Peu
** Bien *** Beaucoup,
**** Énormément, ***** Passionnément


RECHERCHE : ENTREZ UN MOT-CLE (auteur, titre...) 

         

Bienvenue chez les Nénettes

 

    images-copie-1   

Bonne visite du blog

 

 

Merci de donner votre avis en cliquant sur écrire un commentaire. Nous serons ravies d'échanger avec vous. 

12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 10:53
L'histoire inimaginable du calvaire vécu par un jeune noble, lynché puis mangé par de "braves" gens participant à la foire agricole de Hautefaye en 1870...

Le plus grand talent de Jean Teulé est probablement d'avoir déniché ce fait divers incroyable. En une centaine de pages, il nous plonge dans un abyme de bétise et d'ignominie. Le ton est presque enjoué, comme l'est cette foule lâchée aux basques de son bouc émissaire. Tour à tour "traitre à la patrie","prussien" ou "lébérou", Alain de Monéys incarne toute les haines et angoisses d'une population désespérée par la famine et humiliée par la défaite.

L'oeuvre est un roman, bien sûr, pas un essai de psychologie ou de sociologie; mais il est difficile de le lire sans s'interroger sur les comportements de groupe ou les mouvements de foule.

Ce livre rappelle qu'une population qui ressent de l'humiliation cherche souvent un bouc-émissaire... L'Histoire est tristement chargée d'exemples.


Jan-Luc

(c) Une critique littéraire indépendante des "nénettes-on-net"

Partager cet article

Repost 0
Published by Nénettes-on-net - dans roman d'un soir
commenter cet article

commentaires