Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Critiques de nénettes on net
  • Critiques de nénettes on net
  • : Bienvenue à toutes les nénettes passionnées de bouquins
  • Contact

Codes des nénettes

Cotes d'amour :
¤ Pas du tout, * Peu
** Bien *** Beaucoup,
**** Énormément, ***** Passionnément


RECHERCHE : ENTREZ UN MOT-CLE (auteur, titre...) 

         

Bienvenue chez les Nénettes

 

    images-copie-1   

Bonne visite du blog

 

 

Merci de donner votre avis en cliquant sur écrire un commentaire. Nous serons ravies d'échanger avec vous. 

16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 15:58
Poétique


Montedidio ou Montagne de Dieu est un quartier populaire perché sur les hauteurs de Naples. De là, notre héros 13 ans écrit chaque jour en vrac ses pensées et les événements qui rythment sa vie. Il décrit avec poésie son quartier, ses odeurs, ses boutiques mais aussi tous les personnages qui le peuplent.
Nous vivons avec l'adolescent cette période de transformation et de découverte de "l'ammour".
Joli conte, mélodieux et poétique ce livre transcende la misère.

"Aujourd'hui, avec le petit soleil tiède de novembre, la ruelle se mettait dehors, poussait les chaises dans la rue près du baton du linge et du brasero. "E asciuto'o pate d'e puverielle", dit mast'Errico, le père des pauvres est sorti. C'est le soleil des mois de froid qui met sa couverture sur le dos de ceux qui n'en ont pas"

Caro

(c) Une critique littéraire indépendante des "nénettes-on-net"

Partager cet article

Repost 0
Published by Nénettes-on-net - dans roman etranger
commenter cet article

commentaires

Pascal 17/02/2011 12:20


Je partage vos émotions. Ce livre est une fable, une ode à la vie !


Nénettes-on-net 25/12/2009 13:42


Comme vous, j'ai aimé ce livre, même si je n'aurais peut-être pas attribué les 5 étoiles (mais je suis une nénette un peu avare !) reste que l'histoire est touchante et d'une grande poésie. Les
ailes du bossu recroquevillées m'ont particulièrement émue. La force de ce livre dont les chapitres courts se lisent vite est d'allier récit réaliste (odeurs et saveurs italiennes, vie, voix des
habitants de Montedidio sic en napolitain et italien dans le texte) et transfiguration poétique de cette réalité. Parmi ces romans qui décrivent la pauvreté au travers du regard d'un enfant obligé
de trop vite grandir, celui-ci est particulier et très réussi. Inès


Binh 23/09/2009 11:59


Tout à fait d'accord avec Caro, c'est une de mes livres préférés, un style d'une pureté étincelante, et l'Italie dans notre coeur....
A rapprocher, dans l'écriture du John Fante des débuts ("MOn chien stupide" etc.).