Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Critiques de nénettes on net
  • Critiques de nénettes on net
  • : Bienvenue à toutes les nénettes passionnées de bouquins
  • Contact

Codes des nénettes

Cotes d'amour :
¤ Pas du tout, * Peu
** Bien *** Beaucoup,
**** Énormément, ***** Passionnément


RECHERCHE : ENTREZ UN MOT-CLE (auteur, titre...) 

         

Bienvenue chez les Nénettes

 

    images-copie-1   

Bonne visite du blog

 

 

Merci de donner votre avis en cliquant sur écrire un commentaire. Nous serons ravies d'échanger avec vous. 

16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 16:38
**
Une évocation attachante et vivante... un peu long, et surtout une fin décevante.


Tant de commentaires élogieux et un titre rigolo m'ont poussée à lire ce livre...

J'ai beaucoup aimé la 1ère partie du livre, qui nous fait entrer progressivement dans l'ambiance de Guernesey pendant la 2nde guerre et occupation de l'île. Les personnages sont attachants, même s'il est vrai qu'il semble bizarre que tous ces personnages, qu'ils soient femme ou homme et tous d'origines diverses, écrivent de manière très similaire, avec le même humour et la même subtilité !!!

L'arrivée de l'héroïne dans l'île marque une 2ème partie du ivre dans laquelle l'histoire n'avance plus, et que dire de la fin ?? OK, il en fallait bien une mais celle-là tombe à plat, on se retrouve dans une amourette sans intérêt, qui tombe comme un cheveu sur la soupe et nous laisse avec un sentiment de "bricolage de dernière minute".

Binh



***
A lire à la plage...

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) – délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant.  Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle – et même d'autres habitants de Guernesey –, découvrant l'histoire de l'île, les goûts de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies...

Cet été, j'avais hâte de lire ce roman plébiscité par les critiques et avec un titre prometteur.
La première partie ne m'a pas déçue, drôle un ton proche de l'accro du shopping vite dévoré grâce au changement de rythme des différents auteurs des lettres. Puis, nous voilà à Guernesey, l'île est charmante et nous avons très vite envie d'y aller admirer le paysage mais pas les personnages bourrée de bons sentiments...
La trame historique est très intéressante et peu connue mais que de manichéisme !!!

Caro

(c) Des critiques littéraires indépendantes des "nénettes-on-net"

Partager cet article

Repost 0
Published by Nénettes-on-net - dans roman etranger
commenter cet article

commentaires

Minette Morvan 26/05/2012 00:58

Je garde un bon souvenir de ce livre ... pour un été. Pas de prise de tête, bien écrit ... Le fond de l'histoire est "mignonne" et très sucrée ... Heureusement que la grande Histoire est là !!!

isabelle 11/01/2010 22:13


Pas étonnant que ce roman épistolaire ait été conseillé par Anna Gavalda car c'est du Gavalda à l'anglaise. Ce récit plein de bons sentiments est reposant, donc et peut se lire lorsqu'on arrive en
vacances le cerveau en bouillie et dégoûté(e) d'à peu près tout. Accessoirement, il peut même vous donner envie de vous retirer quelques jours sur l'île de Guernesey. Quoi dire de plus? Rien!
Isabelle
P.S: Ne lisez surtout pas le dernier Gavalda!!!